Conseil pour réaliser un bon béton désactivé ?

L’été se rapproche et vous désirez gratifier votre jardin d’un nouveau visage  et y apporter de l’énergie.
Le béton désactivé, à l’aspect gravillonné, est d’un point de vue esthétique, idéal pour constituer une terrasse en béton, des allées ou bien délimiter des espaces.

De nombreux atouts

Du fait de sa composition, sa surface est antidérapante et il est très résistant face aux chocs thermiques.
En plus d’apporter du relief à son béton, on trouve une multitude de variétés de gravillon et de teintes qui vous permettent d’affiner vos envies et d’obtenir le résultat attendu. Et pour que celui-ci s’intègre pleinement au paysage il est possible d’incorporer des pigments colorés au ciment afin d’obtenir un très large choix de couleurs et d’apporter de nouvelles perspectives de décoration au jardin.
Autre atout à prendre en compte, le béton désactivé s’entretien facilement et après quelques années des produits adaptés permettent de lui rendre son aspect d’origine par un simple brossage en surface.

Application du revêtement

Nous arrivons maintenant à la confection de ce revêtement, il ne s’agit pas d’être un maçon chevronné, mais c’est une œuvre délicate à réaliser, il sera préférable d’être accompagné d’au moins 3 ou 4 personnes et de suivre certaines précautions.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faudra se munir du matériel adéquat :
– Pelle, râteau, truelle, taloche, règle de mise à niveau
– Balai ou brosse à encoller
– Produit de cure
– Pulvérisateur
– Nettoyeur haute pression

Il faudra préparer le mélange avec des gravillons, de l’eau et du ciment, bien sur le mélange est aussi fourni en magasin et prêt à l’emploi.
Pour préparer le chantier, il faut d’abord bien protéger les éléments qui se trouvent autour, à l’aide de bâches par exemple.

Il sera essentiel de réaliser un coffrage (16cm pour une allée et 25cm pour une allée carrossable) soit à l’aide de bastaings ou de la technique du calepinage (pierre, brique, pavé…).
Un petit conseil, pensez que pour une bonne répartition des gravillons et une belle finition, il ne pas ajouter trop d’eau durant le mélange.
Après cela versez la préparation, tirer à la règle puis talocher (au fur et à mesure du coulage) et lisser le support en se servant de la truelle.
Ensuite il faudra appliquer le produit de désactivant en le pulvérisant (1 lire pour 5m2)sur le support encore frais.
Le séchage et la prise du béton, selon les conditions climatiques, durent entre 8 et 48h.
Pour pouvoir le nettoyer efficacement et à haute pression, le béton doit se trouver dure à l’intérieur et être frais à la surface, si durant le lavage des gravillons se décollent c’est qu’il est encore trop tôt.
Et après quelques jours vous pourrez passer un vernis de protection et le tour sera jouer.

En étant bien entouré et en prenant son temps pour bien effectuer chaque étape, cela sera très réalisable, et vous serez très fier de votre œuvre, d’autant que votre jardin apportera de la fraîcheur durant les beaux jours.

Anna Écrit par :