Quand faut-il changer de matelas ?

On a tous hâte de retrouver notre lit après une journée fatigante. D’autant plus qu’une bonne nuit de sommeil nous redonnera l’énergie nécessaire pour affronter une autre journée. Toutefois, cela ne sera pas possible sans un bon matelas. Ce dernier est nécessaire pour un sommeil réparateur. Sans quoi, on se sent fatigué et peu concentré à longueur de journée. On peut même dire que notre santé dépend, entre autres, de notre sommeil. C’est pourquoi il est nécessaire de bien dormir et d’utiliser un bon matelas. A ce propos, certains signes indiqueront qu’un matelas n’est plus aussi bon qu’avant. Dans ce cas, il faudra en acheter un neuf. Découvrez quand changer de matelas dans cet article.

Changer de matelas tous les 10 ans

Il est conseillé de respecter la durée de vie de votre matelas. C’est essentiel pour conserver ses qualités de base (fermeté, soutien, confort…). Il est alors recommandé d’en changer tous les 10 ans (environ après 30 000 heures de sommeil). Toutefois, pour les modèles de haute qualité comme les matelas tediber, vous pouvez attendre jusqu’à 14 ans. Cela dépend, en fait, de plusieurs critères (votre poids, les conditions de votre chambre, le type de garnissage…). En tout cas, changez de matelas et de sommier en même temps. De cette façon, vous serez certain qu’ils sont compatibles.

Changer de matelas quand les signes d’usure apparaissent

Vous pouvez changer de matelas sans attendre 10 ans s’il présente des signes d’usure. Ce qui est le cas si :

  • Votre dos vous fait souffrir au réveil,
  • Votre matelas garde la forme de votre corps,
  • Celui-ci ne vous soutient plus correctement,
  • Vous sentez ses ressorts ou les lattes du sommier,
  • Vos nuits ne sont plus réparatrices…

Ce sont, en général, les signes que votre matelas n’est plus adapté et qu’il est temps d’en changer. En tout cas, soyez à l’écoute de votre corps.

Changer de matelas quand on est courbaturé au réveil

Vous pouvez souffrir de courbatures à plusieurs niveaux (au dos, aux cervicales, à la tête, aux reins…). Elles sont le signe que votre matelas a fait son temps et qu’il n’est plus adapté à votre morphologie.

Changer de matelas quand il s’affaisse

Un matelas qui s’affaisse n’est plus assez ferme pour soutenir correctement votre corps. Changez-le donc même s’il ne s’affaisse que légèrement. En fait, avec l’empreinte de votre corps, vous pourrez avoir du mal à trouver la position idéale pour dormir. La sensation d’enfoncement s’agrandira aussi de jour en jour. De ces faits, il ne faut pas attendre pour changer votre literie.

Changer de matelas quand sa morphologie évolue

Certes, la qualité de votre matelas se dégrade au fil du temps. Mais n’oubliez pas non plus que votre corps évolue. Il est alors parfois nécessaire de changer de matelas même s’il n’est pas encore usé. C’est le cas :

  • Pour un enfant qui grandit,
  • Pour une personne qui prend ou perd du poids,
  • Pour un individu qui adopte une nouvelle position de sommeil,
  • Pour une personne qui développe des allergies…

Au moindre changement morphologique, demandez-vous si votre matelas reste adapté ou pas. N’hésitez pas à en changer si vous constatez que la qualité de votre sommeil s’est dégradée après ce changement.

Changer de matelas quand on dort moins bien qu’avant

Il peut arriver que vous dormiez mal sans souffrir d’apnée du sommeil, de stress ou d’insomnie. Dans ce cas, c’est votre literie qui en est responsable. Et il est grand temps d’en changer.

Changer de matelas quand on dort mal à deux

Lorsque vous dormez à deux, un creux peut se former au milieu du lit. Cela peut vous donner l’impression de dormir dans une cuvette. Ce qui est le signe d’un matelas qui n’arrive plus à bien vous soutenir.

Dans tous les cas, quand vous changez de matelas, optez pour un matelas tediber. Il est généralement durable et reste longtemps confortable.

admin Écrit par :