Pourquoi et comment réaliser un démoussage de toiture ?

Nombreux propriétaires oublient de démousser régulièrement leur toit. C’est toutefois indispensable pour profiter d’une toiture durable. Ne pas procéder au démoussage de toiture peut aussi avoir des impacts négatifs sur la valeur patrimoniale du bien sur le long terme. Les détails dans cet article.

Les raisons d’ôter les mousses sur la toiture

La toiture est l’une des structures de l’habitation les plus exposées aux diverses agressions externes, comme la pollution, mais pas seulement. Elle est également envahie par des feuilles mortes ou des détritus végétaux. À part cela, des éléments nuisibles, comme les lichens, les champignons et les mousses, envahissent la couverture. Au fil des années, les déchets accumulés causent des dégâts majeurs au niveau de la toiture. Face à cette situation, la solution est d’enlever les mousses. Cette opération d’entretien est à effectuer fréquemment en vue de protéger le toit dans la durée, et par la même occasion, de garantir sa résistance. C’est aussila meilleure façon de rendre sa toiture plus étanche.

Que la toiture soit en bois, en PVC, en verre, en zinc, en cuivre, en tuiles, en ardoises ou en tout autre matériau, un nettoyage lui redonne son lustre d’antan. Le démoussage est donc une opération nécessaire pour avoir un toit propre et sain. Il faut savoir que plusieurs facteurs sont à l’origine de la prolifération des mousses et des tâches sur une toiture. Il y a notamment les changements climatiques, la pollution atmosphérique, la proximité avec les arbres, une exposition du toit. Pour cette dernière, une exposition au soleil de courte durée augmente le risque d’apparition des lichens et des mousses. Bref, démousser son toit est essentiel en vue de protéger son habitat en cas d’intempéries.

Des conseils pour réussir le démoussage de son toit

Démousser sa toiture consiste à enlever, puis à nettoyer les mousses et les moisissures restées sur le toit. Le but final étant de traiter la surface de la couverture afin de la rendre plus imperméable et esthétique. En règle générale, le démoussage du toit s’effectue après 10 ans d’existence de celui-ci. Le traitement de toiture est divisé en 3 phases. Il y a celui à base d’algicides (sels d’étain et acides). Il est préconisé pour éliminer les algues et lichens. Pour empêcher l’eau d’infiltrer les matériaux de la toiture, il existe ce qu’on appelle le traitement hydrofuge. Enfin, le démoussage de toiture est le plus complet. Il empêche les mousses, les algues et les lichens de se développer sur le toit.

D’autre part, il est possible de procéder soi-même au démoussage de sa couverture. Il suffit de s’équiper de bidons conçus spécialement à cet effet. On en trouve dans les magasins ou sur des sites spécialisés. Ainsi, pour démousser correctement son toit, on a besoin d’un produit anti-mousse. Une fois la surface nettoyée, on pulvérise le produit anti-mousse avec un jet ou un rouleau. Il faut attendre 8 semaines à peu près pour avoir les bénéfices escomptés. En complément du produit anti-mousse, on applique sur la toiture une solution hydrofuge. Mais pour que l’opération soit exécutée dans les règles de l’art, il est préférable de faire appel à une entreprise spécialisée.

Nathalie Écrit par :