Les caractéristiques d’un échafaudage fixe

Il existe divers types d’échafaudages actuellement dont notamment, les échafaudages fixes. Il faut savoir qu’un échafaudage se retrouve le plus souvent dans le cadre de travaux de rénovation de bâtiments ou de construction. Les échafaudages fixes sont les plus courants et disposent de caractéristiques techniques ainsi que d’avantages qu’il est important de connaitre.

Les caractéristiques techniques d’un échafaudage fixe

L’echafaudage fixe a un autre nom, c’est celui d’échafaudage à pied. Il faut dire que c’est un genre d’échafaudage qui est surtout installé par des professionnels dans le métier de la construction ou de la rénovation. Cet échafaudage fixe comme l’explique facilement son nom propose des appuis solides qui vont se fixer dans le sol. Il est possible de voir sur le marché deux catégories d’échafaudage fixe. Il s’agit naturellement des échafaudages cadres ainsi que des échafaudages modulaires ou multidirectionnels. Ces derniers sont en fait des échafaudages avec des éléments linéaires. Ils permettent d’avoir des formes variées et d’avoir divers genres de structures emboitées. Alors que pour les échafaudages modulaires, ils ont une structure plus simple et sont répartis dans un cadre dit fixe. Ce genre d’échafaudage est surtout utilisé pour des rénovations de façades de bâtiments se trouvant en ville.

Les avantages d’un échafaudage fixe

Un echafaudage doit en général être utilisé dans le cadre de longs chantiers. Les échafaudages sont également utilisés pour ce qui est des chantiers qui demandent la levée de plusieurs matériaux. Considéré comme plus sécuritaires, les échafaudages fixent ont la particularité d’être stable et d’un point de vue sécuritaire plus adapté à des travaux de longues durées. Il faut dire que les garde-corps des échafaudages fixes sont plus élevés et surtout plus rigides. Cela permet notamment d’avoir une plus grande sécurité en ce qui concerne la structure. De plus, ce genre d’échafaudage présente des platelages plutôt larges qui sont assez bien reliés entre eux. Pas de quoi s’inquiéter en ce qui concerne l’accès à chaque niveau sans échelle puisque des trappes y sont installées. La question de sécurité étant un point essentiel, il existe également des ancrages qui vont aider à amarrer l’échafaudage en plus des filets de protection d’usage. Un petit point à connaitre, le prix des échafaudages fixes est plus élevé que celui des échafaudages mobiles du fait de la sécurité apportée par les premiers.

Les normes et règlementations concernant les échafaudages fixes

Concernant la règlementation pour les échafaudages fixes, elle est spécifique à ces derniers. La raison en est que les échafaudages fixes sont en général les échafaudages les plus importants et qui restent sur une longue durée. Il est donc normal que seuls ceux considérés comme des professionnels du bâtiment puissent monter ou démonter ce genre d’échafaudage. Il est en général permis également aux personnes qui ont suivi une formation adaptée de faire ce genre de travaux également. Bien entendu, le montage de l’échafaudage doit se faire d’une certaine manière uniquement. C’est une obligation légale qui est imposée par un décret. De même, cette obligation légale est complétée par une règlementation du CNAMS ou Confédération Nationale des Métiers et des services dont le but est de limiter les risques d’accident. Les accidents en question comprennent la chute, l’effondrement, l’électrisation et ainsi de suite. Une norme est également évoquée et va concerner le cadrage des charges maximales qui sont autorisées sur les échafaudages. Ces charges sont réparties dans 6 catégories.

admin Écrit par :