Jardinier : les aides pour vos travaux

Confier l’entretien de votre jardin à un professionnel peut coûter cher sur le long terme. Le tarif de ce professionnel est également variable en fonction des tâches qui lui sont confiées. Néanmoins, pour réduire vos dépenses sur certaines prestations, il est possible d’avoir recours à des aides financières.

Le crédit d’impôt pour vos travaux de jardinage

Le crédit d’impôt pour régler les travaux de jardinage d’un jardinier à Val de Marne est une aide financière qui aide financière : https://www.cmonjardinier.com/jardiniers/31000 . Son accès est réservé à un type de travaux en particulier et non à la globalité des prestations pour lesquelles vous aurez besoin de ce professionnel des espaces extérieurs. Cette offre concerne principalement les petits travaux de jardinage.

Le crédit de jardinage est une offre qui porte sur le ramassage des légumes et des fruits, la tonte de la piscine, l’arrosage des plantes et du potager, le débroussaillage, l’enlèvement des feuilles mortes… Les interventions comme l’élagage d’un arbre ou le dessouchage ne sont pas concernés par cette aide financière.

Pour en bénéficier, vous pouvez être un locataire ou un propriétaire. Il est même possible d’en bénéficier même lorsque vous habitez dans un logement de fonction. En revanche, votre logement doit se situer en France.

Le dispositif CESU

Le dispositif CESU ou Chèque Emploi Service Universel vous permet de bénéficier d’une réduction sur vos dépenses en jardinage. C’est un soutien financier pour les particuliers qui font appel à un service d’aide à la personne au niveau de son domicile. C’est une offre simplifiée qui permet de déclarer un salarié à domicile. Cette démarche sert à améliorer le quotidien d’un particulier à différents instants de sa vie. Cela se fait en lui offrant le droit de bénéficier de plusieurs heures de service d’aide à domicile.

Le CESU est utilisé de manière ponctuelle ou régulière dans le cadre d’un emploi à temps complet ou à temps partiel. Il ne sert pas à payer le salarié, mais sert principalement de dispositif de déclaration des travaux réalisés.

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser votre chèque pour le jardinage. Il est également possible de s’en servir pour d’autres services comme la garde d’enfant à la maison avec une prise en charge de la MSA ou du CAF.

Un avantage fiscal pour vos travaux de jardinage

Pour un crédit d’impôt, vous obtenez une réduction équivalente à 50 % des dépenses que vous avez engagées pour vos travaux de jardinage.

Par exemple, si votre professionnel du jardinage est payé à 30 euros de l’heure, la prestation vous revient à 15 euros de l’heure après la réalisation d’une déduction fiscale. Néanmoins, une limite annuelle est établie. Le montant de ce plafond s’élève à 5000 euros par an.

Si vous utilisez votre CESU pour régler un professionnel suite à la garde de vos enfants, vous avez un plafond annuel de 1500 euros par enfant. Il est également possible d’utiliser le chèque pour aider une personne âgée. Pour bénéficier de cette aide, la personne concernée doit avoir au moins 65 ans.

Le plafond d’un crédit d’impôt pour le jardinage est limité à 15 000 euros. Ce barème peut augmenter à 20 000 euros en cas de rajout d’une allocation d’éducation qui est une offre spéciale.

Written by: