Comment installer une balançoire dans son jardin ?

L’été est là et il est encore temps d’installer une balançoire dans votre jardin pour vos enfants. Avec la piscine, le portique de balançoires fait partie des jeux d’extérieur les plus appréciés des petits, mais aussi des grands ! Avant de vous lancer dans son installation, voici quelques conseils.

Bien choisir l’emplacement du portique

Tout comme il est important de choisir un endroit ensoleillé avant d’installer la structure de sa piscine hors sol, le choix de l’emplacement d’un portique extérieur est tout aussi important. Préférez un endroit du jardin visible, afin que vous puissiez garder un œil sur vos enfants.

L’emplacement doit aussi être plat et suffisamment spacieux pour accueillir la structure. Généralement on considère que les portiques occupent au minimum 8 m2 de superficie selon les modèles choisis. Evitez les endroits vraiment trop proches des arbres au risque que vos enfants ne se blessent avec les branchages, mais tout de même un peu à l’ombre pour éviter les insolations.

Préférez également un emplacement avec de l’herbe ou du sable plutôt que du goudron ou du béton, ce qui permettra d’amortir les chutes.

Portique en bois ou en métal : l’étape de l’assemblage

Que votre portique de balançoires soit en bois ou en métal, l’autre étape importante est celle de son assemblage. Lisez le manuel de montage donné par le fabricant pour assembler l’armature facilement en suivant les indications. Les pieds, la barre supérieure, les agréments en bois, les cordages ainsi que les sièges, doivent être correctement positionnés avant d’être solidement vissés pour garantir la sécurité des enfants. Le type de fixation va dépendre du modèle de portique choisi et des instructions du fabricant.

Le scellage : à ne pas négliger pour la sécurité des enfants

Pour assurer la sécurité, il est préconisé de sceller les pieds de la structure dans du béton pour éviter que celle-ci ne chavire avec le chahut des enfants. Creusez un trou suffisamment profond (45 cm environ) pour enterrer les pieds de la structure du portique avant de couler du béton dedans et recouvrir les pieds des poteaux.

Pour ceux qui préfèrent un ancrage sans béton, il vous suffit de creuser plus profondément (au moins 50 cm) avant de placer les poteaux dans les cavités et de remplir ces dernières de pierres et de terre. Une fois ceci fait, tassez bien le sol pour stabiliser la structure de la balançoire.

Choisir le mode de fixation en fonction de son modèle de balançoires

En fonction du modèle de portique que vous avez choisi (bois, métal, etc.), le mode de fixation va différer. Plus lourde, la balançoire en bois par exemple va demander des fixations plus robustes que celles en métal.

Dernier conseil : faites attention à choisir un portique de balançoires avec des bords arrondis pour éviter que vos enfants ne se blessent en jouant.

Aurelie Écrit par :