Détection d’une fuite d’eau : les bons réflexes à avoir

La fuite d’eau arrive souvent dans n’importe quelle maison. Elle peut être due aux bouchons dans les canalisations ou à une détérioration de la tuyauterie. De ce fait, quand cela arrive, il faut réagir vite pour qu’il n’y ait pas trop de dégâts. L’article ci-après vous livre les bons réflexes à avoir quand cela se produit.

Coupez l’arrivée d’eau

Si vous détectez une fuite d’eau, le premier réflexe à avoir est de couper l’arrivée d’eau principale afin de limiter les dégâts. Cela permet de couper intégralement la circulation d’eau dans toute l’habitation. D’ailleurs, vous risquez l’électrocution si une prise électrique est atteinte. Au cas où vous savez l’origine de la fuite, il faut simplement fermer le robinet d’arrivée d’eau de celui-ci. Il s’agit donc d’une fermeture d’eau locale.

Protégez vos biens

Si des objets sont susceptibles d’être en contact avec l’eau, déplacez-les. Par ailleurs, il est important de veiller à ce que les câbles, les appareils électriques, et les meubles en bois ne touchent pas l’eau. Ils pourront pourrir ou se gorger d’eau facilement.

Tentez de localiser la fuite

Une fois la fuite maîtrisée, il faut déterminer son origine. Pour ce faire, commencez à repérer toutes les zones qui ont été touchées. De ce fait, partez de la flaque constituée par le liquide et suivez l’écoulement jusqu’à trouver l’origine de la fuite. Ensuite, observez les précieux indices comme une tache au plafond ou aux murs, une flaque sur le sol… Puis, prenez des photos des divers dégâts occasionnés. Cela servira à l’établissement d’une déclaration de sinistre auprès des assureurs.

Appelez un plombier

En cas de fuite d’eau, faire appel à un professionnel est recommandé comme pour la détection de fuite dans les 60 par exemple. Si vous êtes un locataire, il faut prévenir votre propriétaire avant d’appeler un plombier. Il y a deux raisons à ceci :

il pourra vous donner le contact d’un professionnel qui est déjà intervenu dans l’immeuble

il pourra vous rembourser les sommes avancées au cas où les dégâts occasionnés sont à sa charge

Par ailleurs, pour les réparations, il vous faut entre 100 euros et 300 euros si vous êtes propriétaire de votre maison. Cela dépend de l’emplacement et de la cause de la fuite. Cependant, dans le cas où vous louez un appartement, les travaux peuvent être à la charge du propriétaire au cas où la fuite provient des parties communes de l’immeuble.

Aérez la maison

En raison de la fuite d’eau, de l’humidité s’est sûrement accumulée dans la maison. Afin d’éviter les mauvaises odeurs, veillez à aérer votre logement en ouvrant les fenêtres de la pièce concernée pour évacuer cette humidité. D’ailleurs, allumer les radiateurs est également une solution envisageable pour vous aider à vous en débarrasser.

Prévenez votre assurance

Après le constat des dégâts causés par la fuite d’eau, vous n’avez que 5 jours pour la déclaration du sinistre à votre assureur. Il est possible de le signaler par téléphone, par une lettre ou en vous déplaçant auprès de l’agence de rattachement. Vérifiez bien que votre contrat contient une clause relative à un dédommagement en cas de dégât des eaux.

Avertissez toutes les personnes concernées

Dans le cas d’une location dans un immeuble, il est primordial de prévenir les voisins afin de savoir s’ils sont touchés ou non par la fuite d’eau. D’ailleurs, vous devez également avertir votre propriétaire et le syndic de l’immeuble de ce sinistre, car il est possible que la fuite provienne des parties communes.

Ainsi, que la fuite provienne de votre logement ou non, c’est très important de réagir à temps. Il vaut mieux limiter au maximum les dégâts qu’elle peut causer pour éviter d’avoir plus de problèmes à régler. De ce fait, savoir les bons gestes est très important.

Nathalie Écrit par :