Créer une haie de bambous : ce qu’il faut absolument savoir

L’installation d’une haie est un bon moyen de délimiter son terrain. Elle nous donne d’ailleurs la possibilité de choisir entre une grande variété de plantes. Cependant, de nombreux propriétaires se dirigent vers les haies en bambous. Le bambou est une plante persistante que l’on cultive facilement. C’est aussi une plante à croissance rapide. En plus de vous tenir à l’écart des regards indiscrets, une haie de bambous fait également office de brise-vent. Dans cet article, nous allons voir comment créer ce type de haie.

Pour quelles raisons choisir une haie de bambous?

Utiliser le bambou pour créer une haie présente de nombreux avantages. Pour commencer, on peut faire pousser cette plante à toute hauteur. Comme sa croissance s’opère rapidement, il est possible d’obtenir une haie en très peu de temps. Ensuite, le bambou est connu pour sa résistance. C’est une plante qui ne requiert pas d’entretien rigoureux. Sa plantation est envisageable, peu importe le type du sol. En choisissant cette plante, vous aurez une haie en tout temps malgré l’alternance des saisons. Enfin, la haie de bambous crée une atmosphère hors du commun. Outre son aspect décoratif, cette haie vous fera profiter d’un moment agréable de détente loin des bruits, des gens et du vent. Dans tous les cas, nous vous conseillons de confier sa plantation à un professionnel comme ce jardinier expérimenté dans le Val de Marne pour que vous puissiez jouir de tous ses bienfaits.

Quelle variété de bambous choisir pour créer une haie?

Il faudra sélectionner l’espèce de bambous à planter en fonction de l’effet recherché. Pour mieux choisir vos plantes, vous pouvez vous fier aux conseils avisés d’un expert en travaux de jardinage. Sachez que cet artisan peut entretenir votre haie de jardins en plus de son installation.

Néanmoins, nous vous préconisons d’opter pour des bambous nains à feuillage dense pour créer une haie basse de 50 cm à 1 mètre de hauteur environ. En revanche, si vous désirez obtenir une haie haute (plus de 1,5 mètre de hauteur), vous pouvez choisir entre deux espèces de bambous. D’une part, il y a les bambous tranchants ou «phyllostachys» qui sont envahissants. La mise en place d’une barrière anti-rhizomes est requise pour leur plantation. D’autre part, il y a les bambous non tranchants cespiteux comme les fargeasis. Comme leur pousse s’opère moins vite, ils sont plus adaptés aux petits jardins.

Cultiver une haie en bambous : quelques points à retenir

Idéalement, on plante les bambous à la fin de l’été ou durant l’automne. Après leur livraison, il faudra les arroser et les mettre à l’abri du vent. Si vous avez opté pour des bambous tranchants, il faudra prévoir la pose d’une barrière anti-rhizomes sur 80 cm de profondeur. Ceci étant fait afin de limiter l’expansion des bambous en largeur. Enfin, veillez à laisser une distance raisonnable entre chaque plant au moment de les cultiver. À ce titre, il faudra établir une distance de 0,5 m entre chaque bambou nain. Pour les bambous moyens, cette distance est de 1,5 à 2 mètres. Quant aux bambous géants, elle est de 4 mètres.

Comment s’opèrent l’entretien et la taille d’une haie de bambous?

Comme dit plus haut, une haie de bambous nécessite peu d’entretien. Au cours de la première année de sa plantation, il suffit de l’arroser régulièrement et copieusement. Il faut néanmoins remarquer que les bambous sont des végétaux très résistants. Ils ne craignent ni le froid ni la chaleur. Par contre, il est essentiel de ramasser les feuilles qui tombent aux pieds de ces arbustes, et ce, en hiver comme en été. En dépit de cela, nous vous recommandons vivement de pailler les bambous en pot pour les préserver du gel.

En outre, on n’est pas obligé de tailler une haie de bambous. Si besoin est, une taille annuelle suffira. Cette opération est de préférence réalisée au printemps. La taille permet d’éliminer les chaumes endommagés, secs et peu esthétiques. Vous pouvez tout à fait tailler votre haie à toute hauteur. Pour obtenir un rendu optimal, nous vous encourageons à contacter un jardinier. Dans tous les cas, il faudra faire un apport en fumier pour alimenter la haie après sa taille.

admin Écrit par :