Comment poser correctement des spots à encastrer dans un faux plafond ?

Les spots encastrables font partie des luminaires pouvant être disposés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ils sont discrets et sont assortis à la plupart des styles de décoration. Leur installation n’est toutefois pas à la portée de tous. Elle doit être faite par un professionnel et doit tenir compte de certains critères et normes en matière d’électricité. Découvrez en détail la démarche de pose des spots encastrables dans un faux plafond.

Déterminer le type d’installation à effectuer

La pose de spots à encastrer dans un faux plafond est un travail technique qui doit être confié à un professionnel électricien. Celui-ci commencera par vérifier la capacité de votre compteur d’approvisionnement en électricité à faire fonctionner les luminaires. Il pourra par exemple s’informer en utilisant un comparatif fournisseur énergie afin de s’assurer que vous êtes raccordé au meilleur prestataire. Ceci lui permettra aussi de connaître avec précision le type d’installation à effectuer.

Pour que les travaux d’installation soient fiables, il convient qu’ils soient exécutés par un expert détenant des expériences dans le domaine. Cela garantit également la sécurité de toute la maison et celle des résidents.

Bien choisir l’ampoule à placer dans le spot encastrable

Il existe une variété d’ampoules adaptées aux spots à encastrer dans un faux plafond. Il s’agit entre autres de :

 

  • Spot halogène ;
  • Lampe incandescente ;
  • Spot fluo-compact ;
  • Spot LED.

Le choix d’ampoule doit tenir compte du type d’offre en électricité auquel vous avez souscrit pour alimenter votre maison. Vu qu’il s’agit d’un faux plafond, il est déconseillé de choisir des spots halogènes. En effet, ils risquent de causer une surchauffe.

Il est certain que pour avoir un éclairage intense, la lampe halogène reste un choix convenable. Néanmoins, elle est énergivore. Toutefois, s’il faut nécessairement installer de tels spots, il est auparavant préférable de souscrire un contrat électrique qui reviendra moins cher.

Le meilleur choix à faire est celui des spots fluo-compacts. Les LED également sont parfaites.

Faire la répartition convenable des zones d’installation des spots

L’installation des spots encastrables dans un faux plafond doit tenir compte des caractéristiques de l’espace à couvrir. C’est de cette évaluation que dépendront les dépenses à effectuer.

La taille de l’espace déterminera le nombre de spots à acheter. Et sachant la tendance de l’évolution des tarifs en matière de fourniture d’électricité, il est essentiel de savoir exactement le nombre d’ampoules nécessaires. Bien sûr, il faut également opter pour le bon fournisseur pour se fournir en électricité.

Bien choisir les zones d’installation de ces luminaires est donc une manière de réduire les dépenses à effectuer. Généralement, il est conseillé de privilégier les endroits le plus souvent fréquentés dans une pièce. Pour faire simple, limitez-vous aux quatre angles de la pièce.

Faire un trou pour chaque spot encastrable

Il est essentiel de bien définir les zones ou angles où chaque spot encastrable sera disposé. Pensez à bien évaluer la distance à mettre entre chaque luminaire.

Il convient également de faire une vérification de la présence de métaux dans le faux plafond. Pour y parvenir, un détecteur de métaux sera d’une très grande utilité.

Servez-vous d’une perceuse pour perforer le faux plafond. Il sera peut-être aussi nécessaire d’utiliser une scie-cloche. N’oubliez pas de tenir compte des instructions relatives au diamètre. Cela est indiqué sur le produit. En effet, le diamètre du trou dans le faux plafond doit s’ajuster avec celui du luminaire.

Faire les branchements électriques

Dès lors que les trous ont été faits dans le faux plafond, la suite des travaux consistera à la réalisation des branchements électriques. Voici comment procéder :

  • Dévisser la boîte ;
  • Brancher les fils ;
  • Raccorder l’ensemble avec les veines électriques ;
  • Enfoncer les branchements à l’intérieur du faux plafond ;
  • Ancrer le spot à l’intérieur de l’encoche préalablement créée ;
  • Enlever la bague de fixation.

Dès lors que cette sixième étape est effectuée, il faudra visser l’ampoule. La bague de fixation devra être enfoncée de nouveau.

Pour procéder à la correction d’éventuelles insuffisances, il est recommandé de faire un test de l’installation. Les corrections incluront l’inclinaison des spots dans les directions données pour obtenir l’effet recherché.

Pour le choix des fils à brancher, il faut se référer aux indications mentionnées sur l’emballage des spots. Cela limitera la survenue d’éventuels problèmes électriques à l’avenir. Par ailleurs, lors du branchement des fils dans la boîte, sachez que le rouge doit être placé à l’intérieur du positif. Quant au bleu, il doit bien sûr être placé à l’intérieur du neutre.

Aurelie Écrit par :