comment laver correctement les vêtements délicats

Bas, lingerie, vêtements en soie ou pour bébé. Vous avez ici le guide définitif pour laver vos vêtements délicats, prolonger leur durée de vie et les présenter comme au premier jour.

Laver une chemise en soie n’est pas la même chose que laver un torchon. Les chaussettes sales ne sont pas non plus identiques à la grenouillère d’un bébé. Il existe des vêtements délicats qui nécessitent un soin particulier, tant pour leurs tissus que pour leur utilisation.

Tout d’abord, regardez les étiquettes !

Certains vêtements délicats nécessitent un lavage professionnel. Ne prenez pas le risque de les laver vous-même si vous ne voulez pas les perdre. Pour préserver vos vêtements plus longtemps, nous vous conseillons de faire appel à un pressing à domicile comme Wast. Cependant, si vous souhaitez vous aventurer dans cette démarche, sachez que vous pouvez le faire vous-même en prenant le temps nécessaire. Sur les étiquettes, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour savoir comment laver le vêtement.

Lavage en machine

Avant de mettre les vêtements délicats dans la machine à laver, attachez les boutons, les crochets et les fermetures éclair pour éviter qu’ils ne s’accrochent les uns aux autres pendant le lavage. Comme il s’agit de tissus fins, ils peuvent s’effilocher ou se déformer.

Retournez-les à l’envers. En lavant les vêtements à l’envers, les tissus s’usent moins.

Ne remplissez le lave-linge qu’au tiers afin que l’eau et le détergent pénètrent dans les tissus, que les vêtements soient propres et que les tissus ne s’empilent pas.

Utilisez un programme de lavage à la main ou à cycle court, avec de l’eau froide (moins de 30 degrés) et sans essorage (ou très, très doux).

Et si vous voulez aller au-delà des produits délicats, voici quelques conseils.

Le linge à la maison : les clés pour laver et repasser comme un professionnel

Le linge à la maison : les clés pour laver et repasser comme un professionnel

Sacs, couvertures, filets…

Il existe des sacs spéciaux pour laver les vêtements délicats dans la machine à laver. Ils sont généralement constitués de mailles ou de tissus qui permettent à l’eau et au détergent de pénétrer parfaitement. Les avantages de ces sacs sont divers : ils évitent le frottement avec d’autres vêtements et donc l’usure ; ils empêchent les petits accessoires cousus aux vêtements de se détacher ou les armatures des soutien-gorge, par exemple, de se détacher et d’endommager le mécanisme de la machine à laver.

Il est important de ne pas mettre trop de vêtements dans le même sac, car s’ils sont emballés ensemble, ils ne se laveront pas bien.

Ces sacs spéciaux sont disponibles en différentes tailles, mais si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez utiliser une taie d’oreiller ou même en fabriquer une vous-même. Vous trouverez de nombreuses suggestions sur Pinterest.

Lavage à la main

Pour laver les vêtements délicats à la main, faites-les tremper dans de l’eau froide et n’abusez pas de la lessive : en mettre plus ne signifie pas que les vêtements seront plus propres, bien au contraire ! Une trop grande quantité de détergent peut laisser des résidus sur les fibres, ce qui est nocif pour elles. S’il y a des taches, frottez très doucement, rincez abondamment à l’eau et ne l’essorez pas. Il est préférable d’enlever l’excès d’humidité avec une serviette.

Utiliser un détergent doux

Pour les tissus délicats, il est préférable d’utiliser un détergent liquide et, si possible, neutre. Il est également préférable de ne pas utiliser d’adoucissant dans ces cas-là, car il peut endommager les fibres délicates. Une astuce consiste à utiliser un filet de vinaigre blanc, le remède le plus naturel : vous n’en reviendrez pas de la douceur qu’il donne à vos vêtements sans laisser d’odeur.

Dans le cas des vêtements, sous-vêtements ou chaussettes de bébé, il est préférable de choisir un savon neutre et hypoallergénique. Le contact de ces vêtements avec la peau des bébés ou vos parties intimes peut provoquer des réactions allergiques si vous utilisez un savon contenant trop de produits chimiques ajoutés. Osez-vous fabriquer le vôtre ?

Nathalie Écrit par :