Comment assurer l’autonomie d’une PMR chez elle ?

Pour bien profiter de sa maison, une PMR ou « Personne à mobilité réduite » doit procéder à certains aménagements. Ces derniers doivent être bien effectués afin de faciliter la circulation de l’individu chez lui, et ainsi lui permettre de vivre normalement malgré son handicap. Focus sur quelques conseils essentiels.

Des conseils indispensables pour bien aménager la maison d’une PMR

Afin de maintenir les personnes à mobilité réduite à domicile, il est indispensable de réaliser tous les travaux d’adaptation nécessaires. Ainsi, pour une personne souffrant d’un handicap, cela facilite les déplacements à son domicile et permet d’adapter le logement à ses besoins. Ici, c’est toute l’habitation qui doit être entièrement aménagée. Ainsi, on commence par optimiser les espaces afin que l’individu puisse circuler à travers les pièces. C’est surtout indispensable pour quelqu’un qui se déplace en fauteuil roulant. Dans ce cas, si la personne en fauteuil roulant peut faire demi-tour, sans le moindre souci, l’aménagement est une réussite. Il est également nécessaire de garantir que les meubles et les équipements soient placés à la hauteur adéquate pour garantir l’autonomie complète de la PMR.

Par ailleurs, une maison de plain-pied convient parfaitement à une PMR. Toutefois, pour une maison à étage, il est possible d’installer un monte-escalier ou une plateforme élévatrice. Pour la cuisine, il vaut mieux qu’elle soit ouverte. C’est un choix très pratique et sûr pour une personne en situation de handicap. À l’instar des autres meubles, il ne faut pas oublier d’adapter la hauteur des appareils électroménagers à la PMR. L’objectif est qu’elle puisse les atteindre plus facilement. Concernant l’agencement de la salle de bain et des toilettes, il est préférable d’installer de nouveaux équipements, comme une baignoire à porte ou des barres de soutien.

Pourquoi solliciter l’intervention d’une entreprise spécialisée ?

L’aménagement de la maison ne concerne pas uniquement l’intérieur. Des améliorations sont aussi à effectuer à l’extérieur. Les personnes souffrant d’un handicap doivent également pouvoir se promener sans problème le long de l’allée. Dans ce cas, il faut aménager une bonne largeur de cheminement. Ici, la largeur minimale est de 1m20. Il est également indispensable de supprimer toutes les marches et les rebords pouvant entraver chaque déplacement. Par contre, installer des rampes PMR est une bonne idée si l’on ne souhaite pas enlever les rebords ou les marches. Ce sont des solutions innovantes, qui s’adaptent facilement à tout type de situation. En fonction des besoins, il existe des rampes spécialement conçues pour l’intérieur de la maison.

En outre, réaliser des travaux d’aménagement pour PMR n’est pas facile à faire. Cela exige de l’expérience et beaucoup de compétences afin d’obtenir le résultat escompté. De ce fait, il est plus prudent de faire appel à une société spécialisée comme Dom&Vie. Elle dispose de professionnels qualifiés, ainsi que des équipements adaptés et performants, pour réaliser correctement des travaux d’amélioration. L’entreprise spécialisée prodigue également les meilleurs conseils concernant les agencements appropriés à un habitat. D’un autre côté, pour répondre efficacement aux demandes de chaque client, le prestataire prend en compte les envies et les exigences de ce dernier.

Aurelie Écrit par :