Comment choisir des pieds de lit ?

Lorsqu’il s’agit de choisir la literie, on pense en premier lieu aux dimensions du lit, puis au sommier et au matelas. Souvent, les pieds du lit importent peu. Pourtant, ils ne sont pas si anodins ! On fait le point sur l’importance de ces accessoires et sur le meilleur moyen de les choisir.

Les différents types de pieds de lit

On trouve couramment trois hauteurs de pieds de lit : 7 cm pour les lits bas, 15 cm pour les lits dits « standard », et 21 cm pour les lits surélevés. Certaines enseignes spécialisées proposent des tailles intermédiaires, dont la hauteur peut atteindre 25 cm. Ce type de pieds très élevés est le plus souvent destiné à gagner de l’espace sous le matelas pour disposer d’un lit coffre de grande contenance. Les pieds les plus bas permettent d’assurer la bonne aération d’un matelas. Ils seront ainsi indispensables pour installer un lit mezzanine 140×190. Une fois que vous avez déterminé la hauteur idéale, vous pouvez vous pencher sur l’aspect esthétique. Les modèles les plus courants sont cylindriques, ronds ou carrés. Ils sont réalisés en plastique, en métal ou en bois.

Mais quelle est la bonne hauteur d’un lit ?

La hauteur moyenne d’un lit se situe entre 50 et 55 cm. Idéalement, chaque lit doit être adapté à la morphologie de son occupant. Pour déterminer la bonne hauteur, vous devez vous asseoir sur le bord du matelas et pouvoir poser vos pieds à plat par terre. Trop se pencher pour s’asseoir, devoir se laisser tomber sur le sol pour se lever, ou faire des efforts trop importants pour hisser ses jambes sur le lit peut en effet provoquer des maux de dos. La hauteur du lit est donc tout particulièrement importante lorsqu’il s’agit de choisir le premier « vrai » lit d’un enfant. Un lit adapté est également préférable pour les personnes âgées. Les pieds du lit ont donc avant tout pour mission d’assurer un vrai confort quotidien, et le premier critère de choix sera donc leur hauteur.

Aurelie Écrit par :