Câble électrique : comment comprendre leur code référence ?

« Câble H07RNF », « câble h07VU », « câble U-1000-ARV2 » : autant de désignations qui sonnent parfois un peu comme du javanais à nos oreilles de non-professionnels. En revanche, votre électricien, lui, saura exactement de quoi il retourne !

Pourtant, il n’est pas si compliqué de comprendre la signification de ces références si l’on a les clés pour les déchiffrer (et pour peu que l’on s’y intéresse) !

Si vous vous occupez de votre installation électrique ou si vous avez soif de connaissances techniques, voici un petit zoom sur la signification des codes références des câbles électriques !

Les différents codes

Une installation électrique réalisée dans les règles de l’art répond à un certain nombre de normes établie et reconnues.

D’ailleurs, la classification des câbles elle-même est très codée pour éviter des erreurs qui pourraient être fatales.

Chaque câble électrique a des caractéristiques qui lui sont propres, et qu’il convient de connaître si on se lance dans une installation électrique « fait maison ».

Tout d’abord, sachez qu’un câble électrique est composé de deux éléments : une âme conductrice et un « enrobage » isolant.

L’âme peut être constituée de matériaux différents : cuivre, nickel, cuivre nickelé, qui ont chacun des niveaux de résistance différent. L’enveloppe, quant à elle peut être souple ou rigide.

Pour ce qui est du code référence, prenons par exemple le câble H07VU : il s’agit du câble le plus utilisé pour des installations électriques domestiques.

  • La lettre première lettre de la référence du câble, qui peut être H ou U est un repère (national ou international). Ici nous avons une norme H.

Norme H (harmoniée)

  • Les deux chiffres qui suivent indiquent la tension maximale supportée par le fil. Ici 07 signifie (700 volts)
  • La lettre qui suit le voltage a vocation à indiquer la nature de la gaine isolante. Sur ce fil, V signifie « PVC », cela aurait pu aussi bien être R pour « PRC » (caoutchouc).
  • Sauf exception, la lettre qui suit donne une indication très intéressante sur le conducteur (l’âme). En effet, cette simple lettre indique si le câble est rigide ou souple. R et U désignent des âmes rigides, tandis que K désigne une âme souple. Ici nous avons un fil rigide.

Norme U (UTE) exemple : câble U1000 R02V

  • Le nombre 1000 indique la tension nominale (1000 volts)
  • La lettre R renseigne sur la nature de l’enveloppe, ici polyéthylène réticulé
  • Le premier chiffre indique la présence et la nature du rembourrage (0 = pas de rembourrage)
  • Le deuxième élément indique l’épaisseur de la gaine de protection (2 = épais)
  • Le V indique la matière isolante : ici, V pour PVC.

Souple ou rigide ? Comment choisir ?

Avec un peu d’entrainement, il est possible de connaître la nature d’un câble électrique de par sa référence. Mais dans quels cas préférer un câble souple à un câble rigide ?

Comme nous l’évoquions plus haut, le câble H07VU est le câble le plus couramment utilisé, il s’agit d’un câble rigide.

De manière générale, on considère que ce type de câble est tout à fait indiqué pour les installations fixes et encastrées, pour l’éclairage et pour le chauffage par exemple.

Les câbles de nature plus souple sous, quant à eux préférés pour l’alimentation d’appareils portatifs, tels que des aspirateurs, des perceuses et autres appareils électroménagers.

Cependant, pour des installations fixes apparentes, il est possible (mais souvent déconseillé) de recourir au câble souple pour des installations électriques(exemple : le câble H07RNF), son défaut est qu’il est moins résistant au risque d’écrasement  et souvent moins pérenne que le câble rigide (il vieillit moins bien).

En somme donc, pour votre installation électrique optez plutôt pour des câbles électriques rigides, comme le câble H07VU ou le câble R02V. Sachez également, pour l’installation de votre installation électrique, qu’un code couleur est également à respecter pour limiter les risques lors d’interventions sur le réseau électrique. Retrouvez un ensemble d’informations détaillées à ce site ici.

Aurelie Écrit par :